La lettre du professeur JOYEUX

16 mai 2015

 

Si vous avez une voiture et qu’on vous demande de rouler sur les jantes, vous acceptez ?

Non.

C’est pourtant exactement la même chose qu’on impose depuis des années aux patients qui souffrent d’arthrose. Rouler sur leurs « jantes », os contre dos, sans cartilage pour jouer le rôle de pneu.

Et le pire c’est qu’ils acceptent. Sans doute parce qu’on leur a raconté n’importe quoi sur l’arthrose. « La lettre du professeur JOYEUX  »

Posted in Blog